Des perles et des pinces à bijoux sont arrivées dans mes tiroirs en 2006, les aiguilles à tricoter et quelques pelotes de laines sont venues s’ajouter en 2009, en 2010 une machine à coudre et depuis des mètres de tissus, des dizaines de patrons, des bobines de fils et des jolis rubans n’attendent qu’à être transformés pour être présentés ici. Le Son des Grelots a été ouvert en août 2010 pour vous montrer les bijoux que je réalisais et mes débuts en tricot et couture, mais très vite la couture a pris une grande place sur cet espace virtuel et bien sûr et surtout lors de mes temps libres. 
 
La petite histoire du pourquoi du comment...
 
Je ne me suis pas lancée dans la couture, le tricot ou les bijoux par manque de choix dans le commerce, au contraire j’ai toujours trouvé mon bonheur, ni par souci d’économie (je consommais et surtout stockais beaucoup moins avant de me mettre à la couture) mais vraiment pour le plaisir de faire, d’imaginer, de réaliser. Au début, je pensais réaliser simplement des accessoires puisque je suis très exigeante sur la qualité et la finition des vêtements que j’achète donc je ne pensais pas pouvoir réaliser des vêtements que j’aurais envie de porter. Et finalement la magie d’internet m’a très vite conduite vers une 1ère jupe : Burda, avec poches passepoilées et une fermeture invisible, je n’ai même pas regardé le niveau de difficulté en me lançant dans ce 1er projet, j’ai simplement choisi un modèle qui me plaisait (Bon, je la faisais en cours de couture quand même). Il y a des ratés aussi, les projets de vêtements peuvent rester très longtemps à l’état de tissu avant d’être réalisés (d’où le stock!!) mais on apprend de ses erreurs et j’aime laisser mûrir un projet en m’inspirant des détails vus en boutique et en cherchant la petite touche originale même si jusqu’à aujourd’hui je reste très fidèle aux patrons que je couds, l’originalité réside simplement dans le choix du tissu ou dans mes erreurs qui me poussent à trouver une solution. J’aime aussi prendre mon temps, apprécier toutes les étapes de couture, oui même, le décalquage du patron...  Cela ne m’est jamais arrivée de coudre un projet en un jour même pour un projet facile.
 
C’est pourquoi j’essaye de bien détailler mes articles, pour montrer que l’on a chacune notre processus de fabrication, pour partager mes erreurs parce que l’on apprend aussi des erreurs des autres donc si mes petites aventures peuvent vous être utiles, si mes réussites vous motivent et en plus si elles vous inspirent, l’objectif de ce blog est atteint et il me permet en plus de suivre mon évolution et faire de belles rencontres! Si vous avez des questions? N’hésitez pas à me contacter, je vous répondrai avec plaisir et  même sans questions vos commentaires me font toujours plaisir, j’y réponds généralement pas mail.
 
Au plaisir d'échanger avec vous.
Gwendolyn 

A propos